Source: Les Echos, 06/03/2018

Le parquet de Nanterre vient de signer les premières conventions négociées dans une affaire de corruption. Les magistrats et l’agence française anticorruption mettent en oeuvre leurs nouveaux pouvoirs mais certaines entreprises ne sont pas encore prêtes à entrer dans cette culture du contrôle. Etat des lieux…