Vendredi 28 avril 2017, Labrador était l’invité de Stéphane Soumier pour évoquer les nouveaux enjeux de la loi Sapin 2 et parler du rating des Chartes Éthiques du CAC40.

Revoir le podcast de l’émission

Émission Good Morning Business – 28/04 : Loi Sapin 2: Les grandes entreprises françaises à l’ère d’un nouveau monde

Pour Laurent Rouyrès, Président de Labrador Toute charte éthique doit répondre à cette question : comment bien faire quand on ne sait pas quoi faire ? Une charte éthique doit être un guide pratique créateur de valeur pour l’entreprise. Ce n’est ni un document de communication ni un pavé juridique. En cas d’écart de conduite les juges vérifieront les efforts de pédagogie effectués auprès de chacun : traduire en langue maternelle, donner des cas pratiques, soutenir les lanceurs d’alertes, relier valeurs et bonne conduite…

Tous ces éléments sont oubliés dans la plupart des chartes éthiques et cela entraîne des risques élevés, notamment de réputation. A l’inverse, une charte éthique bien faite peut transformer les salariés et pourquoi pas les fournisseurs en véritables ambassadeurs de l’entreprise.“