Source : Les Echos Executives, 11/12/2017

Avec l’entrée en vigueur du règlement général sur la protection des données le 25 mai 2018, les entreprises devront prendre leurs dispositions pour s’y préparer. C’est le cas de Lagardère qui, œuvrant pour se prémunir des cyber-attaques, a pris de nouvelles mesures afin de mieux contrer les risques en interne. Souvent sous-estimée par les entreprises, la manipulation des données en interne est pourtant l’une des principales failles de sécurité …