Source: Les Échos, 07/08/2017

En ayant difficilement franchi les obstacles de la crise, le monde des banques a démontré que, même avec un mécanisme européen de supervision unique, le politique est tout de même très marquant dans la gestion de ces acteurs surtout en Europe…