Les Echos, le 30/12/16

Drôle de retournement imprévu : la rotation sectorielle a profité aux banques et aux valeurs sensibles aux cycles. L’indice CAC 40 termine dans le vert, pour la quatrième fois en cinq ans, grâce au « rally » de décembre.