Source : Les Echos, 06/12/2017

« Une nouvelle étude le confirme, la version papier des factures est vouée à disparaître d’ici quelques années, remplacée par le numérique. Une formule non sans difficultés même si elle présente de nombreux avantages… »