Source: Les Echos, le 09/10/2017

Depuis la loi le 21 juillet 2016, qui a étendu la « composition administrative » (équivalent de la transaction en France) aux abus de marché, l’AMF a pour la première fois en France rendu publique deux transactions financières pour de tels manquements…